La pianiste,horreur

DiskuteraVaillantes

Bara medlemmar i LibraryThing kan skriva.

La pianiste,horreur

Denna diskussion är för närvarande "vilande"—det sista inlägget är mer än 90 dagar gammalt. Du kan återstarta det genom att svara på inlägget.

1briconcella
feb 27, 2007, 7:15am

Je sais, c'est un grand livre, encensé partout,mais j'ai détesté. Ces deux gorgones (mère et fille) aux prises avec toutes leurs nevroses, en huis clos, horreur! J'aimerais savoir ce que d'autres en ont pensé...C'est toujours la meme chose: quand c'est trop dur, je n'y arrive pas. Meme chose avec un auteur cubain racontant un amour dans un hopital psychiatrique cubain en ruines ou les malades crèvent de faim. Tout le monde trouve ça génial, mais j'ai une limite à ne pas dépasser, que ce soit un prix nobel ou pas, ce qui me prive, parait il, des plus grands livres. Je me demande si notre époque n'a pas surévalué la souffrance en littérature.

2LT0 Första inlägget
feb 27, 2007, 12:14pm

Det här meddelandet har tagits bort av dess författare.

3lenasouslefiguier
feb 28, 2007, 2:03am

Je ne suis pas arrivée au bout, d'abord étrange et au fur et à mesure, rien de ce que j'aime en littérature, étouffant jusqu'à l'écoeurement. Ces rapports mère-fille et professeur-élève, violents et glacés, à la limite de la psychiatrie, il faut être plus intello que je ne le suis, pour en apprécier la force et la richesse.
Idem, pour le film, même si Isabelle Huppert est idéale dans ce rôle...

4lenasouslefiguier
mar 1, 2007, 3:25am

Dans le magazine Elle de cette semaine, il y a un article intéressant sur Elfriede Jelinek. Elle dit: "C'est un texte très autobiographique. Paradoxalement, alors que ce texte n'est pas du tout représentatif de mon oeuvre, c'est le seul que les gens connaissent."

Une page également sur "Un plaisir trop bref. Lettres" de Truman Capote