HemGrupperDiskuteraMerTidsandan
Sök igenom hela webbplatsen
Denna webbplats använder kakor för att fungera optimalt, analysera användarbeteende och för att visa reklam (om du inte är inloggad). Genom att använda LibraryThing intygar du att du har läst och förstått våra Regler och integritetspolicy. All användning av denna webbplats lyder under dessa regler.

Resultat från Google Book Search

Klicka på en bild för att gå till Google Book Search.

Laddar...

Judas : traître ou initié ?

av Emile Gillabert

MedlemmarRecensionerPopularitetGenomsnittligt betygDiskussioner
413,512,630Ingen/ingaIngen/inga
Ingen/inga
Laddar...

Gå med i LibraryThing för att få reda på om du skulle tycka om den här boken.

Det finns inga diskussioner på LibraryThing om den här boken.

> Babelio : https://www.babelio.com/livres/Gillabert-Judas--traitre-ou-initie-/357390

> JUDAS, TRAÎTRE OU INITIÉ ?, de Emile Gillabert. — Emile Gillabert, dans cette réédition en format poche, étudie avec précision l’hypothèse d’un judas initié plutôt que traître. En effet, de nombreux traités gnostiques retrouvés à Nag Hammadi, en Egypte en 1945, dont l’Evangile de Thomas, non dualiste dans l’esprit, ont donné aux études bibliques un tour inattendu. Ajoutons en outre, dernièrement, la réapparition et l’édition en langue française de l’Evangile de Judas. Or donc, l’étude de ces documents met en lumière le fait que les noms de Judas et de Thomas seraient associés à la même personne : Didyme Judas Thomas, rédacteur de l’Evangile du même nom. L’auteur, par son étude conjuguée de ces textes anciens, même non reconnus par l’Eglise, et des Evangiles canoniques, montre que Judas Thomas aurait été le disciple le plus avancé du Christ, à qui ce dernier va jusqu’à dire « je ne suis pas ton Maître, car tu as bu, tu t’es enivré à la source bouillonnante que moi, j’ai mesurée ». Des écrits gnostiques révèlent en outre que Judas était indissociable de Thomas pour désigner celui qui avait accès aux secrets du Christ. Mais, bien plus que ces quelques éléments livrés ici en désordre, il s’agit de parcourir la démonstration pour en être touché. Qui plus est, relire les versions de la Cène met, comme le dit l’auteur, en évidence l’aspect douteux de l’hypothèse de la trahison : Judas a bel et bien été désigné pour accomplir son geste, par lequel le Christ sera révélé : « ce que tu as à faire, fais-le vite », lui dit-il (Jn 13.30).
C’est aussi, au-delà de la réhabilitation de judas, le gnosticisme du Christ qui est mis en lumière. La renaissance, la résurrection, n’est pas dans l’au-delà, après la mort, mais bel et bien possible dans cette vie. La mort du « vieil homme » en est un préalable incontournable... Ed. Dervy poche, 2006 - 201 p.
3e millénaire, (81), Automne 2006

> JUDAS, TRAÎTRE OU INITIÉ ?, de Emile Gillabert. — Emile Gillabert est l’auteur de sept ouvrages centrés sur l’Evangile de Thomas et la pensée orientale. Son oeuvre permet une nouvelle lecture des évangiles. Avec une cohésion jamais démentie, il nous révèle les clés de la Gnose restituée par Jésus en vue de nous permettre d’accéder non pas à des lendemains meilleurs mais à un présent libérateur. Demandez à l’homme de la rue qui est Judas, il vous répond sans hésiter “Celui qui a trahi son maître”. Peut-être précisera-t-il qu’il l’a livré, avant de se pendre, pour trente pièces d’argent. Et si votre interlocuteur se souvient un peu de son catéchisme, il ajoutera peut-être que le traître a désigné Jésus en l’embrassant à la cohorte de soldats venus pour l’arrêter. Il est peu vraisemblable qu’il fasse allusion à une autre version de la fin de Judas selon laquelle “il était tombé la tête la première, avait éclaté par le milieu, et toutes ses entrailles s’étaient répandues”.
Sous une forme ou sous une autre, le messianisme nous promet toujours des lendemains meilleurs. Cette conception temporelle du salut qui veut que plus on s’approche du terme, plus on s’achemine vers la délivrance est un peu la carotte de l'âne.
Elle invite à avancer, mais ce qu’elle promet n’arrive jamais. L’inconscient collectif judéo-chrétien est profondément marqué par cette conscience historique orientée vers un progrès fallacieux et dont les signes de décrépitude sont de plus en plus évidents. Mais le diagnostic qui pourrait présenter de façon beaucoup plus circonstanciée la déviation colossale qu’a engendré le messianisme au sens le plus large du terme n’amènerait qu’à explorer des abîmes s’il n’était suivi d’une proposition d’ouverture à une forme de conscience, celle qui se dégage des grands enseignements traditionnels dont fait partie intégrante le message authentique que Jésus a livré et que Judas fut chargé par le Maître de faire connaître, d’après la thèse de Gillabert.
Malgré la mise en garde du Maître, tout a été entrepris pour que le message soit récupéré afin de justifier l’opération messianique par le truchement de la mort et de la résurrection, comme si le Vivant par excellence pouvait mourir. Tout ésotérisme qui annonce le salut dans le devenir constitue une déviance par rapport au présent libérateur qu’enseigne la Gnose. De temps à autre, de grands sages surgissent pour nous rappeler la réalisation dans l’ici et maintenant. De cette adaptation et de ce réalisme, Judas nous a donné l’exemple lors de l’aventure de Gethsemani. Aux prises avec les affres de la nuit, alors que la torpeur avait gagné les disciples, il tentait l’impossible mission auprès du Sanhédrin avant de revenir vers Jésus et de reconnaître avec lui le triomphe, du moins apparent, des forces de Satan. Le baiser, au lieu d’être le geste d’un lâche indicateur, fut, pour Gillabert, le témoignage de la solidarité, de la fidélité et de la transparence. Ed. du Rocher.
Nouvelles Clés, (9), Janv./Févr. 1990, (pp. 73-74)
  Joop-le-philosophe | Mar 24, 2019 |
inga recensioner | lägg till en recension
Du måste logga in för att ändra Allmänna fakta.
Mer hjälp finns på hjälpsidan för Allmänna fakta.
Vedertagen titel
Originaltitel
Alternativa titlar
Första utgivningsdatum
Personer/gestalter
Viktiga platser
Viktiga händelser
Relaterade filmer
Motto
Dedikation
Inledande ord
Citat
Avslutande ord
Särskiljningsnotis
Förlagets redaktörer
På omslaget citeras
Ursprungsspråk
Kanonisk DDC/MDS
Kanonisk LCC

Hänvisningar till detta verk hos externa resurser.

Wikipedia på engelska

Ingen/inga

Inga biblioteksbeskrivningar kunde hittas.

Bokbeskrivning
Haiku-sammanfattning

Pågående diskussioner

Ingen/inga

Populära omslag

Snabblänkar

Betyg

Medelbetyg: Inga betyg.

Är det här du?

Bli LibraryThing-författare.

 

Om | Kontakt | LibraryThing.com | Sekretess/Villkor | Hjälp/Vanliga frågor | Blogg | Butik | APIs | TinyCat | Efterlämnade bibliotek | Förhandsrecensenter | Allmänna fakta | 207,195,878 böcker! | Topplisten: Alltid synlig